Equipes Saint Michel

Equipes Saint Michel -
Equipes Saint Michel -

Viens ou reviens

Lourdes, c’est Lourdes. Tu y trouveras ou retrouveras – c’est selon – ce qui rend cette ville unique. Au milieu des magasins, des hôtels et des terrasses de café, dont tu profiteras comme toute le monde, les « sanctuaires », ces lieux nés de la foi d’une adolescente, petite de taille, mais grande de coeur. Les gestes qu’elle a posés sous le regard de la Vierge Marie font encore sens aujourd’hui : boire à une source, quand on sent bien qu’il y a d’autres soifs que celle que nos publicités veulent abreuver ; tenir une bougie à la main, dans un monde qui ne sait plus très bien ce que sera demain – as-tu vu le film du même nom ? – ; marcher en procession, tous orientés vers le même but, dans cette société marquée par un individualisme à toute épreuve ; partager le pain de l’Eucharistie dans notre Europe qui hésite à partager ses richesses ; écouter une Parole au coeur du bruit qui ne fait plus sens…

Père Charles

Mais Lourdes, c’est aussi l’Église. Et, sous la conduite du pape François, cette Église vit une année sainte de la Miséricorde. En lien avec tous les pèlerins, de toutes langues et de toutes nations, tu seras invité à redécouvrir cette vertu sans laquelle vivre n’est pas possible. La miséricorde, c’est la bonté du coeur pour tout ce qui est blessé, physiquement et spirituellement, dans nos relations et en nous-mêmes. Être bon pour soi, sans jouer au héros, mais en reconnaissant nos faiblesses, nos limites, nos errances. Retrouver cette affection vis-à-vis de soi-même dans l’humilité de notre quotidien. Et s’essayer au même regard d’espérance vis-à-vis des autres, limités et fautifs, eux aussi. Oser le chemin du pardon qui est toujours une remise en question de soi-même et un deuil à faire de nos rêves de puissance… Difficile, diras-tu. C’est là que le thème choisi par le pape vient à point nommé : Miséricor-dieux comme le Père. Oui, Dieu est miséricorde, bienveillance, bonté, patience, fidélité… Il est amour, avons-nous l’habitude de dire. Accueillir ce Dieu dans notre vie, se laisser aimer par lui nous rendra capables d’être un peu à son image dans nos relations avec les autres. Cette année, nous serons invités à passer la Porte de la miséricorde, à franchir un pas de miséricorde.

Et Lourdes, c’est aussi pour nous les Équipes St-Michel, fruit d’une alliance unique en son genre avec les personnes moins valides. Ensemble, dans la tendresse et l’amitié partagées, nous vivrons le chemin de croix dans la montagne, la marche nocturne vers la Bergerie de Bernadette à Bartrès, l’après-midi de réconciliation avec soi-même, les autres et Dieu ; la soirée Bonne Nouvelle – un « feu de camp à notre manière, le café-bar », où nous danserons avec les personnes moins valides. Et il y aura ces messes différentes de celles que parfois nous fuyons, ces carrefours et autres conférences, ces moments de pause autour d’un verre ou d’une crêpe. Et surtout, nous réussirons, dans nos hôtels, une convivialité hors du commun… Et si la miséricorde, c’était aussi tout cela ?

Viens ou reviens ! Nous t’attendons. Sans toi, ce ne serait qu’un beau rêve qui s’évanouit au matin. Avec toi, ce sera le germe d’un monde nouveau.

Père Charles Delhez, directeur

 

 

Émission « En quête de sens » : Les pèlerinages à Lourdes – RTBF octobre 2014